• Virginie de Compagnum

Lorsqu’on est soi-même leader de crise, comment faire face à la pression ?


En temps de crise, vous devez prendre des décisions et vous n’avez malheureusement jamais toutes les informations. Par exemple : 

1. Ménagez-vous

  • Échangez avec vos pairs ou des proches sur l'épreuve que vous traversez et votre ressenti

  • Verbalisez : exprimez ce que vous ressentez (frustration, peur, sentiment, ressenti...) à des proches ou par écrit. Nous ne sommes pas des machines ; si vous avez besoin de laisser sortir le "trop plein", faîtes-le à des moments bien précis au calme et loin des équipes

  • Rituel : Prenez chaque jour un moment de loisir rien que pour vous (yoga, lecture, sport, dessin, écriture, ...) et institutionnalisez-le dans votre agenda

  • Donnez du sens : la crise finira un jour, pensez à l'après

2. Faites évoluer vos équipes et, le cas échéant, votre Direction 

  • Adaptez votre modèle de pilotage à la crise (KPI, organisation, processus, outils, culture …) pour que les informations qui vous parviennent soient les bonnes. N’hésitez pas à proposer des « templates » de remontée d’information pour faciliter votre prise de décision

  • Diffusez vos méthodes à toute l’entreprise, en particulier au Comité de Direction

3. Préparez dès à présent la sortie de crise

  • Donnez de la perspective pour faire face à la pression ; pour cela, mettez en place une équipe qui se consacre à la reprise

  • Identifiez les nouvelles compétences requises après la crise

© 2020 designé par Brandlike agency pour Compagnum