• Virginie de Compagnum

Décider en temps de crise - bonnes pratiques

Quelques exemples de prise de position de leaders pour alimenter votre réflexion

La façon dont le leader agit avec ses équipes et partenaires restera dans les mémoires. Le leader a-t-il licencié ? fait appel aux aides de l’Etat ? renoncé aux dividendes ? aidé les soignants ?

Les meilleurs leaders cherchent à revenir aux basiques :  

●     S’appuyer sur les faits plutôt que de verser dans le sensationnalisme 

●     Revenir à la mission et au sens de l’entreprise  

●     Agir en leader : adhésion, communication, engagement

Quelques bonnes pratiques…

●     Waste management- Jim Fish, PDG de Waste Managementdéclare que son entreprise continuera à payer ses employés pour une semaine de travail de 40 heures, que leurs heures soient ou non réduites ou diminuées pendant cette crise. Cette politique se poursuivra indéfiniment. "J'espère vraiment que cela ne durera pas deux ans. Mais honnêtement, si c'était le cas, je vous dirais que la garantie de 40 heures devient de plus en plus précieuse au fur et à mesure que l'on s'éloigne. Remplacer les gens coûte cher, jusqu'à 20 000 dollars quand un employé de la Waste Management démissionne. Donc, d'un point de vue purement économique, je vous dirais quand même que c'est la bonne chose à faire".

●     Veolia - Message du PDG à ses salariés :https://www.veolia.com/fr/actualites/covid-19-face-lepidemie-veolia-se-mobilise-pour-maintenir-la-continuite-de-ses-services

●     Un concessionnaire automobile françaisdoit maintenir ouvert ses prestations de réparation et de SAV pour répondre aux urgences et pannes des véhicules d’équipes médicales. Les représentants du personnel estiment qu’en restant ouvert, les salariés sont exposés à un risque élevé. La décision est prise de mettre en place une astreinte sur la base du volontariat, afin de ne se déplacer qu’en cas de clients avérés. Le dirigeant se déplace tous les jours sur le lieu de travail pour encourager les équipes.

●     Dans l’agroalimentaire français,les usines tournent à plein régime pour fournir les supermarchés. Les équipes de vente, en revanche, ne vont plus en magasins ; la majorité des employeurs en profitent pour les former et préparer la suite, et continuent ainsi à les rémunérer.  

… et quelques surprises 

●     Elon Musk, a minimisé les risques de l'épidémie de Covid-19en écrivant à ses employés que les accidents de la route étaient bien plus meurtriers que le virus. 

●     MicroStrategy - lundi 16 mars, le PDG a envoyé une lettreà ses 2.000 employés pour critiquer les mesures de confinement, arguant que le désastre économique causé par le confinement serait plus grave que la propagation du virus

La crise est le nouveau normal. 

Donner un sens à vos équipes et restez “Stable au feu” ! 

Vous avez des questions / besoin d’un accompagnement ? 

Contactez-nous !

© 2020 designé par Brandlike agency pour Compagnum